Petit Max deviendra grand

Nous avons tou.te.s des illustrateur.rice.s que nous aimons particulièrement. Ici, Caroline Fontaine-Riquier tient une place particulière dans la bibliothèque des enfants du fait des nombreux livres de Balthazar que nous avons. J’aime particulièrement l’univers de Steffie Brocoli que je trouve très poétique. Et évidemment, il y a Pauline Martin, l’une des deux mamans d’Archibald et de Max, mais aussi l’illustratrice du très beau livre Comme toi.

Les aventures d’Archibald ont longtemps fait partie des préférées de Clément, et si Mathilde semble moins encline à les découvrir, ils ont toujours une place centrale dans les rayonnages. Tout comme les deux livres de Max que nous avons. Aussi quand super papa est rentré l’autre jour avec une nouvelle histoire de Max et lapin, version album surprise grand format avec volets à soulever, il a fait plus d’un ravi !

Et moi quand je serai grand20191204_110649

L’histoire ? Max passe la journée avec son papa. Ils se promènent et en profitent pour discuter de ce qu’ils feront quand ils seront (encore) plus grands. Grand pâtissier, chef indien, explorateur, astronaute… l’univers est vaste et les possibilités aussi.20191204_110715

Mon avis ? Comme souvent, Astrid Desbordes et Pauline Martin parviennent à créer un univers à la fois joyeux et poétique, et vraiment adapté aux considérations de leurs petits lecteurs. Qui n’a en effet jamais imaginé de prendre une fusée pour découvrir d’autres planètes ? Ou de partir à la rencontre de manchots ? Quel parent ou grand-parent, ou oncle ou tante, n’a jamais été assailli de questions par un enfant et invité à partir à son tour en voyage dans son imaginaire ? Le format du livre vient ajouter au plaisir de la découverte, chaque rabat gardant la surprise de ce qu’imaginent Max et son papa. Enfin, comme toujours, plus que l’histoire, c’est peut-être la chute, la dernière page, qui donne toute force à ce très joli livre.20191204_110733

Pour qui ? Le livre avait initialement été acheté pour Mathilde, qui à 2 ans et demi est un peu petite pour comprendre l’histoire, mais dès 3 ans, le livre devrait commencer à prendre un tout autre sens !20191204_110745

Et moi quand je serai grand / Astrid Desbordes, Pauline Martin / 40 pages / Nathan / Parution octobre 2019 / 11.90€

Un commentaire ? Papotons un petit peu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s