Petit coquin pour grand.e.s coquin.e.s ?

Cette fois-ci, ce n’est vraiment pas de ma faute. J’ai été obligée d’aller en librairie pour acheter le cadeau d’une copine de Clément qui l’avait invité à son anniversaire. Donc forcément, même si je savais quel livre je souhaitais acheter, j’ai quand même regardé à droite, à gauche. Juste comme ça, au cas où… Et finalement, je suis ressortie de la librairie avec le cadeau en question, mais aussi avec non pas un, ni deux, ni trois, mais avec quatre nouveaux livres pour Mathilde. Ce n’est vraiment pas de ma faute, ils sont de la même collection et cela aurait été tellement dommage de les séparer !

Je vous parlerai dans un prochain article de la super série des « Regarde » publiés chez Nathan et qui a fait le bonheur de Clément depuis tout petit, mais je pense avoir trouvé son équivalent pour Mathilde, en format plus petit et peut-être en plus fragile, mais j’ai un vrai coup de cœur pour les jolies couleurs, pour les histoires et pour l’aspect participatif. Cette révélation, c’est la série « petit coquin » chez Gallimard Jeunesse :

Guili guili, petit coquin
À table, petit coquin
Au bain, petit coquin
Au dodo, petit coquin

J’ai vraiment hâte de les montrer à Mathilde (ils sont pour l’instant rangés pour éviter que Clément ne se les approprie).

Au dodo petit coquin - rabat
De jolies illustrations et des rabats, que demander de plus ?
20170725_143034_001
Et des matières toutes douces !

Le petit plus peut-être purement marketing, mais qui a quand même sacrément bien marché avec moi ? L’impression FSC, le carton issu de forêts gérés durablement et les encres végétales. Si ça se trouve, d’autres maisons d’édition le font également, mais moi ça m’a fait du bien de le lire. Ah ces chers confrères communicants, ils savent y faire quand même !

Mais du coup, ces livres, qu’est-ce que c’est ?

Guili guili, petit coquinGuili guili, petit coquinGuili guili, petit coquin - intérieureL’histoire ? Un hérisson, un chien, un cheval et une chèvre n’attendent qu’une chose : des chatouilles ! Que ce soit sur le nez ou dans le cou, les guilis font leur effet et chaque animation réagit à sa manière.

Mon avis ? Les guilis, c’est universel donc forcément, ça marche. Et c’est aussi une bonne manière d’apprendre les différentes parties du corps, car dans ce livre, on ne chatouille pas n’importe où !

Guili guili, petit coquin / Camille Chincholle / 10 pages / Gallimard Jeunesse / Parution juin 2017 / 9,90 €

À table, petit coquinAu bain petit coquin - intérieurA table petit coquin - rabatL’histoire ? Tigre, toucan, singe et tapir, qu’ils aient faim ou déjà (trop) mangé, ce qui est sûr c’est qu’on peut les aider à se régaler !

Mon avis ? Comme le précédent, une jolie réussite, avec l’ajout de gestes différents à faire comme caresser, frotter, nettoyer ou encore applaudir. Un aspect encore plus participatif qui me plait bien.

À table, petit coquin / Camille Chincholle / 10 pages / Gallimard Jeunesse / Parution juin 2017 / 9,90 €

Au bain, petit coquinAu bain petit coquinAu bain petit coquin - intérieurL’histoire ? Il est l’heure d’aller dans l’eau pour le lion, l’éléphant, le crocodile et l’hippopotame. Mais on dirait bien que si certains rechignent, d’autres ont pris de l’avance et ne veulent pas en sortir.

Mon avis ? Le principe est toujours le même, mais ça fonctionne bien ! Ce qui est intéressant, c’est qu’on a en creux les différentes étapes du bain : entrer dans l’eau, se laver, se sécher et sortir. De quoi permettre à l’enfant de s’y retrouver, même si ce sont des représentations d’animaux !

Au bain, petit coquin / Camille Chincholle / 12 pages / Gallimard Jeunesse / Parution juin 2017 / 9,90 €

Au dodo, petit coquinAu dodo petit coquinAu dodo petit coquin - intérieureL’histoire ? La nuit est tombée et le lapin, le renard, le loup et le faon doivent aller dormir. Et avec un petit coup de pouce, un bisou ou une caresse, tout devient facile !

Mon avis ? On retrouve la trame classique des livres sur le coucher, et c’est bien mignon. Et bizarrement, tout le monde s’endort tout de suite !

Au dodo, petit coquin / Camille Chincholle / 10 pages / Gallimard Jeunesse / Parution juin 2017 / 9,90 €

Pour qui est cette série ? Il est précisé dès 8 mois sur la quatrième de couverture, mais je compte bien mettre ces livres dès 6 mois entre les mains de Mathilde. Voir avant peut-être, à voir. Mais je suis convaincue qu’ils vont être lus et relus de nombreuses fois et pendant longtemps, notamment grâce aux rabats, aux différentes textures et au côté participatif. De quoi attiser la curiosité de madame lors de ses différentes périodes sensibles !

Un commentaire ? Papotons un petit peu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s