Il est libre Max ?

Vous le savez ou vous allez le découvrir si vous prenez cette aventure « bloguesque » en cours de route, les histoires d’Archibald font partie de mes livres préférés du monde entier. Et Clément fut longtemps du même avis que moi, même si en ce moment il préfère d’autres livres. Alors évidemment, lorsque j’ai appris qu’Astrid Desbordes et Pauline Martin remettaient ça avec un autre petit bonhomme comme héros, je n’ai pas hésité une seconde.

Et c’est ainsi que Max et son doudou Lapin sont entrés dans notre maison. Max, c’est un petit peu le frère jumeau d’Archibald, les boucles blondes en moins. Enfin il est blond aussi, mais pas bouclé. Bref. Vous l’aurez compris, on retrouve le joli trait de Pauline Martin (d’ailleurs Clément ne voit pas vraiment de différence)… mais aussi la jolie plume d’Astrid Desbordes, mais dans un autre style. On est moins dans l’émotion – eh non, je n’ai pas versé de petites larmes cette fois-ci – que dans la vie quotidienne et ses petites contrariétés enfantines, à savoir l’acquisition de la propreté et le partage en ce qui concerne les deux premiers livres parus. Mais une fois encore, c’est empreint d’une finesse qui ravit parents et enfants.

La tarte à la colèreLa tarte à la colère

L’histoire ? Même avec sa super copine ou son super copain, il est parfois difficile de partager ou de ne pas être du même avis que l’autre. Et la colère monte, monte… Et si on trouvait un  moyen de se réconcilier ?

Mon avis ? Clément, du haut de ses presque trois ans, n’est pas forcément un grand partageur et n’aime pas trop (doux euphémisme) qu’on le contredise. Alors les colères, ça le connaît, et nous aussi. Comme dans les livres d’Archibald, c’est empreint de bienveillance et le traitement par la maman du litige entre les deux amis s’en ressent, mais du coup ça me va bien ! Et Clément est archi fan de Ginger, la petite fille qui joue avec Max. On va peut-être tester la tarte à la colère d’ailleurs un de ces jours…

Pour qui ? Partager, jouer ensemble, se « disputer » sont des problématiques que l’on rencontre très tôt, et les dessins et textes me semblent assez compréhensibles pour des enfants dès 2 ans ou 2 ans 1/2. C’est d’ailleurs plus facile à comprendre que certains passages d’Archibald !

La tarte à la colère / Astrid Desbordes, Pauline Martin / 24 pages / Nathan / Parution avril 2017 / 5,90 €

Les grands coureurs vont sur le potLes grands coureurs vont sur le pot

L’histoire ? Faire la course, c’est rigolo, mais gagner, c’est encore mieux ! Ginger a un secret pour être aussi rapide : elle ne porte plus de couche. Mais que pourrait bien faire Max pour aller aussi vite qu’elle ?

Mon avis ? Des livres sur la propreté, il en existe beaucoup. Nous en avons d’ailleurs quelques uns à la maison qui abordent tous ce thème d’une manière humoristique, pour dédramatiser la chose (je vous en parlerai un de ces jours). Mais ce que je trouve vraiment super avec celui-ci, c’est qu’il met en avant le fait qu’enlever les couches a au moins un vrai avantage « tangible ». On dédramatise, mais autrement, et ça fait du bien.

Pour qui ? Je ne pense pas qu’il faille nécessairement être dans une phase d’apprentissage de la propreté pour présenter ce livre, mais je pense par contre que c’est le genre de thème qui lassera vite Clément une fois qu’il aura enlevé ses couches, ce qui arrivera bien un jour !

Les grands coureurs vont sur le pot / Astrid Desbordes, Pauline Martin / 24 pages / Nathan / Parution avril 2017 / 5,90 €

Deux autres « Max et Lapin » sont parus en début de mois, La cabane de nuit et La sorcière Gros-derrière. À suivre !

Un commentaire ? Papotons un petit peu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s